Demander un devis gratuitement

Ponte Verucchio – Montebello – Uffogliano

Ce parcours peut être considéré comme une variante n° 2 du parcours n° 3 précédent. Quand le trajet le long du fleuve est interrompu par la petite digue, on prend un petit chemin à droite qui conduit après quelques mètres à une barrière: de l’autre côté de cette barrière, en s’engageant sur un chemin de terre carrossable, on continue à droite là ou cette route monte. Ici la route est large, et l’on l’abandonne après un kilomètre environ lorsqu’on rencontre une maison abandonnée sur la gauche. A côté de celle-ci, à gauche, se trouve un sentier qui descend et qui débouche a proximité de la rive du Marecchia. En le suivant, on parcourt un beau sentier a travers les champs qui passe sous l’église de la Madone de Saiano.
*(Ce tronçon s’intègre au parcours de trekking N°1)

On peut quitter temporairement le parcours pour visiter la petite église, en grimpant une côté raide. En continuant le long de notre tracé, au contraire, on arrive rapidement a une côté raide et dure qui conduit jusque sous le village de Montebello, par une montée longue d’environ un kilomètre et demi. On arrive comme cela à une bifurcation (voir variante Montebello – S. Giovanni in Galilea) où, sur la gauche, on trouve une succession de quelques montées et descentes. Ici le sentier est carrossable mais fermé a la circulation: il coupe les champs et les cultures et permet de profiter d’un panorama magnifique.

A la bifurcation de Case Rontagnano (un groupe de maisons abandonnées), on continue à droite, le long d’un beau sentier et a la bifurcation successive on tourne à droite (a gauche on arrive dans la vallée de l’Uso) jusqu’à Uffogliano, à la jungle des châtaigniers, un bois de châtaigniers qui, au mois d’octobre, se pare des couleurs de l’automne. Depuis Uffogliano, on peut continuer le long d’une route goudronnée jusqu’au pont de Santa Maria Maddalena, sur le Marecchia, et prendre un repos bien mérité, ou bien on peut revenir en arrière par le même parcours.

DIFFICULTE

Moyenne. Nombreuses montées et descentes, avec quelques côtés raides.

A VOIR

Saiano – sur un éperon rocheux, juste sur le Marecchia, se dresse un château avec une tour byzantine et le sanctuaire de la Madone de la Miséricorde, restauré récemment.
Montebello –  au château, des visites guidées et l’histoire intéressante sur Azzurina. Forêt de châtaigniers.

Dist. de deplacement depuis Rimini
17 km
Longueur du parcours
22,5 km
Degre de difficulté
Moyen/élevé
Type de sentier chemin de terre
carrossable – chemin de terre – muletier – goudron
Particularités du parcours
historiquel
Remarques diverses
naturel – gastronomique

Extrait de Production:
Province de Rimini Projet: Sportstudio
Illustrations et photos: C. Lotti
Textes: C. Lotti et S. Carlini