Demander un devis gratuitement

La Province de Rimini

Habitants: 286.796 (2005) Superficie: 534 km2

Zone de vacances par excellence, elle occupe la tête du classement européen pour son nombre de structures d’hébergement et balnéaires, pour ses structures de loisirs dont une grande variété de parcs thématiques modernes, centres de sport et de bien-être, terrains de golf, pubs, restaurants, bars et discothèques ainsi que pour ses manifestations, événements, opportunités de divertissement, rencontres juveniles, culturelles et sportives. Mais il ne faut pas non plus oublier ses nombreux parcours œnogastronomiques qui offrent la possibilité de connaître les produits d’une terre qui est également riche en saveurs. Cette suprématie touristique dérive d’une tradition balnéaire très ancienne: le premier établissement de bains de Rimini, chef-lieu de la province, fut en effet inauguré au cours de l’été 1843, s’affirmant comme le précurseur de tous les établissements balnéaires italiens. C’est ici qu’a pris corps une vocation de l’hospitalité qui s’est étendue de Rimini à toute la côte, à Riccione, Cattolica, Misano Adriatico et Bellaria-Igea Marina, plages d’Europe par excellence, ainsi qu’à l’arrière-pays de la seigneurie des Malatesta, riche en histoire, en sites naturels et en paysages, en traditions artisanales et gastronomiques.

Rimini Arco d'Augusto

Rimini

Grâce à ses quinze kilomètres de plage et à plus de 1100 hôtels, Rimini est depuis 160 ans la capitale italienne du tourisme balnéaire. Parallèlement à la plage et à la mer, elle propose des divertissements pour tous les âges, d’importantes manifestations, une foire moderne, des centres de congrès, des monuments et des témoignages d’art.

Riccione

Riccione

Jeune, pètillante et moderne, la Perle Verte de l’Adriatique, avec son avenue Ceccarini, est l’un des salons les plus à la mode del a rivière. Grâce à ses élégantes boutiques, à sa vie nocturne animée, à ses parcs de loisirs et à sa magnifique plage, Riccione offre des vacances de qualité.

Bellaria

Bellaria Igea Marina

Situèe à l’extrèmitè nord de la rivière, elle ottre au visiteur sa belle plage colorée, un parc splendide et d’élégants quartiers piétonniers entourés d’espaces verts. Ses modernes hôtels adaptés à toutes les exigences, ses restaurants, ses pubs et ses discothèques sont les témoins de sa longue tradition de centre balnéaire.

Cattolica

Cattolica

C’est bien à juste titre qu’elle est appelèe la Reine de l’Adriatique. La plage les quartiers piétonniers, le théâtre le cinéma en plein air, l’aquarium Le Navi, les places et leurs jeux d’eau et de lumières animent les jours et les inuits des vacanciers qui la choisissent. Elle n’est qu’à quelques pas de la seigneurie des Malatesta.

misano-adriatico

Misano Adriatico

La darse de Portoverde, l’autodrome Santamonica et de nombreuses manifestations annuelles font de Misano une destination idéale pour ceux qui aiment le sport et les vacances actives. Des zones piétonnières, une plage tranquille et d’accueillants espaces verts complètent l’offre de cette localité.

Santarcangelo di Romagna

Santarcangelo di Romagna

Elle propose un délicieux centre historique, dominé par sa forteresse malatestienne, des maisons bien soignées, d’excellents restaurants et auberges, des ruelles et des escaliers qui conduisent à de belles petites places très animées. A ne pas perdre, la foire de la Saint-Martin (novembre) et le Festival théâtral “Santarcangelo dei Teatri” (juillet).

Verucchio

Verucchio

C’est le berceau des Malatesta, la famille que a dominé Rimini et ses environs au Moyen Age et à la Renaissance. Le centre historique est dominé par une forteresse qui abrite un important Musée de la civilisation villanovienne, riche en objets uniques et précieux, dont un célèbre trône.

Poggio Berni

Poggio Berni

Le territoire de Poggio Berni présente une caractéristique: une grande concentration d’anciennes demeures aristocratiques et d’innombrables moulins. Ce sont les deux faces d’une même médaille, qui témoignent de la richesse apportée par ces terres depuis toujours fertiles et densément peuplées.

Castello di Torriana

Torriana

Deux imprenables forteresses qui ont vu les splendeurs de la seigneurie des Malatesta. Deux centres qui, au cours des siècles, ont connu des sorts différents: après plusieurs modifications, Torriana esit devenu le chef-lieu de la commune, alors que le village de Montebello est resté pratiquement intact, demeurant un véritable ilot d’histoire et de culture.

Coriano

Coriano

Coriano est entourée d’une campagne splendide, faite de champs aux cultures précieuses, cornme la vigne et l’olivier, et parsemée de fermes et de villages anciens, encore habités et bien conservès. La mer n’est qu’à quelques pas et, regardant vers les montagnes, on peut apercevoir le profit caractéristique des trois pointes de la République de Saint-Marin.

Gemmano

Gemmano

Gemmano et les terres qui s’étendent à ses pieds offrent es sites natures les plus suggestifs de la seigneurie des Malatesta. Parmi eux, les grottes de Onferno (d’origine karstique et peuplées d’une colonie de chauves-souris) et la Rèserve naturelle qui les entoure: un patrimoine unique dans le territoire de la province de Rimini.

Palio del Daino Mondaino

Mondaino

Fortification de la seigneurie des Malatesta sur la frontière avec les terres des Montefeltro, Mondaino reste l’un des principaux centres de la vallée du Conca grâce à sa belle place semi-circulaire du XIXe siècle, ses demeures aristocratiques et ses architectures. Elle abrite un musée de fossiles et organise une belle fête historique au mois d’août.

Montecolombo

Montecolombo

Ce village, qui a su prèserver toute son harmonie, se dresse sur une douce colline dominant le fleuve et la plaine, à l’instar de tous les autres châteaux des Malatesta de la vallée du Conca. Le centre historique, qui est entouré de nombreux espaces verts, a conservé ses aspects de bourg fortifié.

Montefiore Conca

Montefiore Conca

C’est la capitale médiévale de la vallée du Conca et l’un des pays de la seigneurie des Malatesta les plus fascinants. L’imposante forteresse, les bois et les campagnes qu entourent le centre historique, les boutiques des artisans, la vue des montagnes et de toute la côte romagnole… un équilibre parfait, entre l’histoire et la nature.

Montegridolfo

Montegridolfo

C’est un bourg complètement fermé derrière de hauts murs et dont l’accès est protégé par une tour et sa porte d’époque médiévale. Ce village, dont la structure est intacte, a été récemment soumis à une restructuration très soignée. Il offre des structures d’hébergement et des restaurants de qualité. L’huile d’olive du terroir est excellente.

Montescudo

Montescudo

Elle est située dans la moyenne vallée du Conca et conserve des témoignages de son passé malatestien. Son paysage agricole se compose de collines entilérement cultivées et de villages aux structures anciennes. Les traditions artisanales y sont encore vives et la gastronomie offre d’agréables surprises.

Morciano di Romagna - panorama

Morciano di Romagna

C’est la moderne capitale de la vallée du Conca. Malgré de très anciennes origines, elle s’est développée au cours des deux derniers siècles, devenant le principal centre de commerce et de services de la vallée. Une très ancienne foire ( Saint-Grégoire, mars) témoigne encore de cette vocation qui est également due à une favorable position géographique.

Saludecio

Saludecio

De 1500 à 1800, elle s’est affirmée comme le centre le plus important de cette partie de la vallée du Conca. Une grande église y domine la place, les murs sont bordés d’avenues plantées d’arbres et de jardins bien soignés, les rues intérieures s’animent en été grâce à toute une série de manifestations et de festivals.

San Clemente

San Clemente

C’est un petit pays entouré d’un vaste territoire qui comprend des campagnes riches et bien ordonnées et de petits bourgs où les gens vivent et travaillent encore. Le vin est le prince de ces terres; San Clemente est célèbre pour être le pays qui produit le meilleur Sangiovese de toute la Romagne.

San Giovanni in Marignano

San Giovanni in Marignano

Elle se trouve dans le centre de la plaine de la vallée du Conca, à courte distance des plages de Cattolica et des premières collines. Ici, les productions de blé et de vin sont abondantes et d’excellente qualité. D’anciennes fortifications et la structure même de la ville traduisent toute l’importance qu’avait ce flays à l’époque de la seigneurie des Malatesta.